Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2015 4 15 /10 /octobre /2015 16:02

 

Je vous écris du "pays des hommes intègres". Là où la terre de son rouge ocre offre à toutes choses un contraste d'une beauté écarlate.

[chronique de Isabelle Scaglia, chargée de production - Blue-S-cat/Cie Waaldé]

 

A peine descendues de l'avion, Marie Nachury et moi-même avons pris la route du CITO, le Carrefour International de Théâtre de Ouagadougou, un théâtre populaire, en un mot une institution qui a déjà 13 ans de vie, où nous jouerons du 28 au 31 octobre 2015. Le partenariat entre le CITO et la Cie Waaldé méritait donc bien une visite !

Puis nous avons pris la route de Bobo Dioulasso. A notre arrivée, tard, la nuit, l'accueil de la famille de Blue-S-cat fut chaleureux.

Le lendemain, dès huit heures, acteurs, musiciens, technicienne et metteur en scène enfin réunis ont pu se lancer à corps perdus dans un filage de Blue-S-cat. Impressions : une belle ossature, une belle énergie. Une lune, un trésor à atteindre !

Réunion avec les techniciens son, lumière et vidéo du CITO

Réunion avec les techniciens son, lumière et vidéo du CITO

C'est physique !

 

Tous les matins commencent par un échauffement, sous la chaleur déjà ambiante, toutes l'équipe se régalent de ce moment collectif, animés par une personne différente chaque jour.

Ce mardi 13 octobre, c'est Marianne Simon, la chorégraphe de Blue-S-cat, arrivée la veille, qui a pris la main sur l'échauffement et a ensuite entamé son travail avec les deux acteurs, Charlotte Ligneau et Oumar Nako.

Marianne la chorégraphe anime la séance du matin

Marianne la chorégraphe anime la séance du matin

L'image est un peu flou, mais le mouvement est bien présent !

L'image est un peu flou, mais le mouvement est bien présent !

C'est technique !

 

Marie Nachury, notre technicienne s'est donc mise au travail. Elle a débarqué avec toute sa pugnacité et l'envie de mettre toutes ses compétences au service de la création.

Malgré les difficultés du terrain à gérer au quotidien, et grâce à sa persévérance, la scène change physiquement de jour en jour ! Et promet déjà une belle réalisation.

C’est artistique !

 

Silence ça tourne !

Cette semaine, les comédiens se sont vus quitter le plateau pour tourner des scènes en extérieur et à l'Institut Français de Bobo Dioulasso. Deux jours de tournage donc avec la complicité de Maiga Mahamadi de Rasca production.

 

Blue-S-cat, un voyage entre chimères et réalités ; de l'utilisation de la vidéo

Baptiste Jamonneau souhaite que les spectateurs se perdent devant l'abondance d'images de l’Afrique et de l’homme noir, et qu'ils finissent par toutes les remettre en question, ne sachant plus faire la part des choses entre la fiction et le réel. 

D’ordre documentaire, voire journalistique, les images vidéo prendront la valeur de témoins de la réalité, dénonçant ainsi la force des médias dans l’imagerie véhiculée en France à l’égard du continent africain. 

Mahamadi Maiga filme Oumar Nako dans son quotidien !

Mahamadi Maiga filme Oumar Nako dans son quotidien !

En avant première pour vous !

Le costumier de Blue-S-cat Tidiane Koné est passé à la maison pour des essayages de costumes, Guépard et Arouna deux de nos musiciens jouent les mannequins avec bonheur !

Figure(s) Noire(s)

 

L'exposition a ouvert ses portes à l'Institut Français le 10 octobre 2015 et sera visible jusqu'au soir de la première de Blue-S-cat, le 24 octobre 2015. Si vous voulez en savoir d'avantage cliquez ici.

Nous sommes fières de vous annoncer que Figure(s) Noire(s) a été sélectionnée pour la biennale de photographie de Bamako. Félicitations à Marion Bargès et David Gensonnet les photographes de cette magnifique exposition.

 

Travailler ensemble !

 

Il n'est pas toujours évident de travailler à plusieurs. Il faut de la synchronisation, de la patience. Il faut ajuster, réajuster. Voici quelques paroles après une longue journée de travail lors d'une réunion sous la payotte de la K'fête de l'Institut Français de Bobo Dioulasso.

"C'est un travail métissé qui se joue ici, il faut savoir s'écouter et se respecter", dit Abdoul Karim Koné.

"Il faut se créer un lieu de travail à nous, qui soit ni burkinabé ni européen, un endroit à nous ! On a dans nos mains un trésor, c'est notre lune à atteinde", ajoute Marie Nachury.

"Chacun de nous est un petit coeur. On se donne la main pour travailler, on s'envole ensemble", conclut Dougoutigui Diabaté, doyen de notre équipe.

 

Sur ces paroles de sages, je vous dis à la semaine prochaine !

Isabelle Scaglia

Focus sur la résidence de création de Blue-S-cat

Partager cet article

Repost 0
Published by Cie Waalde - dans Blue-S-cat

Présentation

  • : Cie Waalde
  • Cie Waalde
  • : Le théâtre, Waaldé le veut partout, et pour tous. Ainsi vous nous verrez intervenir ici et là, dans les salles de spectacle évidemment, chez votre coiffeur, dehors, à l'étranger, ou même dans une voiture.
  • Contact

Recherche

Liens