Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 novembre 2016 2 08 /11 /novembre /2016 18:10

Waaldé lance un appel à dons du 18 octobre au 30 novembre 2016 !

-------------------------------------------------------------------------

Déjà 82,87 % soit 3315 € sur 4000 €

-------------------------------------------------------------------------

 

Blue-S-cat, c’est un spectacle théâtral sur un texte de Koffi Kwahulé mis en scène par Baptiste Jamonneau avec une équipe artistique franco-burkinabè.

 

Après une 1ère étape de travail expérimentale en 2009 au Burkina Faso ;

 

Après une création nourrie de multiples rebondissements en octobre 2015 à l’Institut Français de Bobo Dioulasso et une tournée en Afrique de l’Ouest ;

 

L’équipe de Blue-S-cat se retrouve enfin, en France, en 2016, pour rencontrer le public rhônalpin : les 15 et 16 novembre à Lyon et 26 novembre à Grenoble (infos/résa - ici)

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Faire un don [cliquez sur le lien]

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Soutenir la tournée en France de Blue-S-cat

Le travail de diffusion mené autour de Blue-S-cat nous a permis de nous entourer de partenaires de confiance et d’obtenir le soutien d'institutions et de mécènes : nous les en remercions chaleureusement !

Mais voilà, il nous manque encore des sous pour aboutir le projet ! C’est pourquoi nous vous invitons aujourd’hui à soutenir la tournée en France de Blue-S-cat.

 

 

Objectif : 4000 €

4000 €, c’est la somme dont nous avons besoin. Cela correspond très concrètement aux frais de transport, d’hébergement et de salarisation liés à la venue en France des artistes burkinabè.

 

 

Œuvrer pour la circulation des artistes et des idées

Vous appréciez et approuvez cette idée ? Vous vous reconnaissez dans notre démarche ? Vous avez participé à certaines de nos actions et vous en voulez encore ? Vous n’avez encore rien vu mais vous êtes curieux et intéressés ? Joignez-vous à la grande famille Waaldé en faisant un don ! 1 €, 10 €, 100 €, 2000 € : peu importe la somme, le geste sera beau, et ça fera tout chaud !

 

Appel à dons 2016 : FOR [ever] Blue-S-cat

5 raisons de soutenir Blue-S-cat

 

Vous avez un esprit artistique

Soutenir Blue-S-cat c'est : promouvoir un spectacle poétique faisant appel à plusieurs disciplines : théâtre, musique, danse, vidéo

 

Vous avez un esprit littéraire

Soutenir Blue-S-cat c'est : œuvrer à la valorisation d'une écriture musicale, obsédante, brûlante, saccadée qui réinvente l'usage de la langue française

 

Vous avez un esprit politique

Soutenir Blue-S-cat c'est : militer pour la libre circulation des idées et des personnes dans le monde

 

Vous avez un esprit solidaire

Soutenir Blue-S-cat c'est : aider une équipe franco-burkinabè soudée qui se bat depuis 7 ans pour réaliser ce projet

 

Vous avez un esprit néo-colonialiste

Soutenir Blue-S-cat c'est : aider les africains

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Faites un don [comme vous êtes !]

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Appel à dons 2016 : FOR [ever] Blue-S-cat

Contreparties - le montant du don est Libre !

 

5 € : votre nom dans la liste des remerciements

10 € : 1 marque-page Blue-S-cat + votre nom dans la liste des remerciements

50 € : 1 carte postale Figure(s) Noire(s) + 1 marque-page Blue-S-cat + votre nom dans la liste des remerciements

100 € : 1 affiche Blue-S-cat + 1 marque-page Blue-S-cat + votre nom dans la liste des remerciements

250 € : 4 cartes postales Figure(s) Noire(s) + 1 affiche Blue-S-cat + 1 marque-page Blue-S-cat + votre nom dans la liste des remerciements

500 € : La série complète des cartes postales Figure(s) Noire(s) + 1 affiche Blue-S-cat + 1 marque-page Blue-S-cat + votre nom dans la liste des remerciements

1000 € : 1 photographie A2 reproduction papier photo issue de Figure(s) Noire(s) + 1 marque-page Blue-S-cat + votre nom dans la liste des remerciements

2000 € : 1 photographie originale A2 impression sur PVC issue de Figure(s) Noire(s) + 1 marque-page Blue-S-cat + votre nom dans la liste des remerciements

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Faire un don ! [cliquez sur le lien]

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

« Depuis l’Exposition coloniale de 1931 jusqu’au musée
du Quai Branly, le regard occidental a construit un
« Autre » successivement fascinant, inquiétant ou désirable,
mais toujours tenu à distance. Des stéréotypes qu’il
s’agit aujourd’hui de bousculer. »
Benoît de L’Estoile, anthropologue Le Goût des Autres, de l’Exposition coloniale aux Arts premiers, Flamarion, 2007

 

 

Blue-S-cat

Un ascenseur s’élève au son de What a Wonderfull World de Louis Armstrong, la version la plus ouatée. A l’intérieur : un homme noir et une femme blanche. Chacun dans sa bulle, tous deux semblent heureux, sereins tout au moins. Mais soudain, la musique toussote, se délite, devient pâteuse, larmoyante, comme si tous ses ressorts avaient lâché, puis meurt prématurément. L’ascenseur s’immobilise.

 

Note d'intention

Mettant en paroles et en images les pensées d’une femme blanche coincée dans un ascenseur avec un homme noir, Blue-S-cat nous permet de faire avec les interprètes une véritable plongée dans l’imaginaire occidental à l’égard de l’Afrique. Le théâtre, la danse, la vidéo, la musique, les lumières servent la traversée de plusieurs univers : du traditionnel conteur africain au célèbre charleston de Joséphine Baker en passant par Uncle Ben’s et les sourires Banania ; des coupeurs de cannes aux Antilles aux videurs de boîte en France en passant par les cannibales sanguinaires…

Nous souhaitons que les spectateurs prennent conscience de toutes ces images et de toutes ces idées véhiculées encore aujourd’hui en France à l’égard de l’homme noir et qui se perdent entre chimères et réalités dans nos imaginaires, contribuant insidieusement à une certaine forme de racisme.

 

Appel à dons 2016 : FOR [ever] Blue-S-cat

Parcours d’une création

2009

La 1ère étape de travail sur le texte de Koffi Kwahulé a eu lieu en décembre 2009 à Bobo Dioulasso, sous forme de laboratoire. Elle sonnait la rencontre entre Waaldé et le collectif Sindi Slam Inter. Il y a 7 ans donc, après une semaine d’expérimentation, les artistes, assis au pied d’un baobab, s’exprimaient d’une même langue : « un jour, nous reprendrons Blue-S-cat, et nous jouerons le spectacle en Afrique de l’Ouest et en France » !

 

2015

Le coup d’état survenu au Burkina Faso en septembre 2015 n’a pas empêché la Cie Waaldé de rejoindre l’équipe burkinabè de Blue-S-cat pour un mois de résidence à l’Institut Français de Bobo Dioulasso ! La création a donné lieu à 5 représentations, une à Bobo Dioulasso, puis 4 au CITO - Carrefour International de Théâtre de Ouagadougou. L’équipe s’est ensuite rendue à Bamako, au Mali pour la dernière date en Afrique de l’Ouest... malheureusement annulée à cause des attentats du Radisson Hôtel survenus dans la ville la veille !

 

2016

Après un an de travail acharné pour faire venir le spectacle en France, l'équipe ambitieuse et téméraire de Blue-S-cat sera accueillie :

  • Du 24 au 29 octobre 2016 : répétitions au TNP de Villeurbanne, salle Casarès

  • Du 1er au 14 novembre 2016 : répétitions au NTH8 à Lyon

  • Les 15 et 16 novembre2016 : 2 représentations au NTH8 à Lyon

  • Le 26 novembre 2016 : 1 représentation au Théâtre 145 à Grenoble et dans le cadre du FITA - Festival International de Théâtre Action.

 

Blue-S-cat a hâte de rencontrer le public français. Alors on vous attend !

 

Appel à dons 2016 : FOR [ever] Blue-S-cat

Le texte : Blue-S-cat de Koffi Kwahulé [Les Éditions Théâtrales]

Didascalie

« Ils se taisent soudain pendant qu’enfle
What a Wonderfull World.Faire un don !
Les corps saisis par la musique se mettent à bouger.
L’ascenseur, apparemment sous la pression
de la musique, explose, les parois disparaissent
dans les cintres ou dans les coulisses.
La lumière devient alors féérique comme dans
une comédie musicale hollywoodienne.
Les corps ne se contentent plus de bouger,
ils dansent à présent sur toute la largeur du plateau.
Il s’agit d’une danse légère et flottante. Ouatée.
D’abord chacun de son côté, dans son coin comme
depuis le début, les corps emportés par la musique
vont se rapprocher, se confondre, ne pluNos partenaires : s faire qu’un...
Les mains rampent, les lèvres se cherchent.
Les corps s’enlacent, s’élancent, se repoussent,
se rattrapent. »Faire un don !

« Parce, parce que s'il se jetait sur moi le poignard sous la gorge
et qu’il l’exigeait... Je pourrai crier hurler...
mais à la fin... À la fin. Donc prévoir
prévenir prévention. »- le montant du don est Libre !


Koffi Kwahulé // Auteur

 

Auteur francophone originaire de Côte d’Ivoire, Koffi Kwahulé souhaite s’extirper de l’identité qui est souvent assignée et attendue en occident de la part des auteurs africains et qui répond au « syndrome de Frankenstein », comme il le nomme lui-même: « le syndrome de celui qui s’est acharné à détourner la nature, et qui préfère anéantir sa créature quand elle prétend à une existence autonome qu’il ne contrôle plus » (Koffi Kwahulé dans Le Syndrome de Frankenstein, un livre de Sylvie Chalaye).

 

Appel à dons 2016 : FOR [ever] Blue-S-cat

L’équipe artistique

 

Metteur en scène // Baptiste Jamonneau

 

Assistante à la mise en scène // Hélène Stadnicki

 

Interprétation // Mbaye Ngom, Fanny Chiressi, Oumar Nako

 

Musique // Arouna Coulibaly, Emmanuel Gence
 

Chorégraphe // Marianne Simon

 

Création lumière // Marie Nachury

 

Régie // Samuel Chenier, Kante Sekou Bourama

 

Création vidéo // Mlle Dou Production, Raska Production

 

Création costumes // Tidiane Koné, Lorraine Jung

 

Graphisme // Amélie Bérody

 

Administration Cie Waaldé // Louise Ragon et Isabelle Scaglia

 

Production // Cie Waaldé

 

Appel à dons 2016 : FOR [ever] Blue-S-cat

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Faire un don ! [cliquez sur le lien]

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

La Compagnie Waaldé

 

En fulfuldé, langue peule, le mot « waaldé » désigne une association créée et gérée par des jeunes, sous les conseils avisés d’un président d’honneur, le mawdo, lui-même membre d’une association aînée. C’est en s’inspirant de ce modèle que nous avons décidé de monter notre compagnie de théâtre.

 

Notre Waaldé, a été créée en 2010 à Lyon dans le but d’interroger le sens du collectif, le « vivre ensemble », et ce autour de deux axes :

 

  • un travail de territoire et la volonté d’échanger avec la cité en installant des partenariats avec des structures locales diverses (écoles, lycées, MJC, médiathèques, associations, maisons de retraite, festivals, bars…) et en impliquant dans sa démarche des citoyens de tous âges au travers d’ateliers, de stages ou d’interventions

  • un travail à l’international et le souhait d’interroger le monde en œuvrant avec les artistes à la circulation des idées et au partage des différents points de vue

 

Depuis 6 ans, Waaldé réunit artistes et populations de France et d’Afrique de l’Ouest autour d’un cheminement au sein des relations franco-africaines, interrogeant l’altérité et l’interculturalité. Cette démarche a donné lieu à différentes formes d’expressions artistiques en France, au Burkina Faso et au Mali, fruits d'une parole et d'une réflexion citoyennes : créations professionnelles, expositions photographiques, spectacles avec des amateurs.

 

Les projets réalisés

 

En toute oralité : Création professionnelle / FRANCE, 2011

 

La Nuit Métissée : Création partagée / BURKINA FASO, 2011

 

Trésors d’enfants : Création professionnelle / FRANCE, MALI, 2012

 

Entre chimères et réalités : Création partagée / FRANCE, BURKINA FASO, 2012

 

Des voix vers l’intégrité : Création partagée / FRANCE, BURKINA FASO, 2013

 

Figure(s) Noire(s) : Création professionnelle / MALI, 2015

 

Blue-S-cat : Création professionnelle / BURKINA FASO, 2015

 

Nos partenaires

Appel à dons 2016 : FOR [ever] Blue-S-cat
Published by Cie Waalde - dans Blue-S-cat Actualités
commenter cet article
8 novembre 2016 2 08 /11 /novembre /2016 14:40
L'équipe de Blue-S-cat - pause repas au TNP Villeurbanne

L'équipe de Blue-S-cat - pause repas au TNP Villeurbanne

Blue-S-cat // Distribution

 

Texte // Koffi Kwahulé (Éditions Théâtrales)
Mise en scène // Baptiste Jamonneau
Assistante à la mise en scène // Hélène Stadnicki


Interprétation // Mbaye Ngom, Fanny Chiressi, Oumar Nako
Musique // Arouna Coulibaly, Manolo (Kora, percussions)


Chorégraphie // Marianne Simon
Création lumières // Marie Nachury
Régie // Samuel Chenier, Rodolphe Moreira
Création vidéo // Mlle Dou Production, Rasca production
Création costumes // Tidiane Koné et Lorraine Jung
Création décor // Valentin Martin
Conception graphique // Amélie Bérody
Administration// Louise Ragon et Isabelle Scaglia

Assistante logistique // Beste Dumlu et Clémence Zakiri

Fanny Chiressi, la femme blanche coincée dans l'ascenseur !

Fanny Chiressi, la femme blanche coincée dans l'ascenseur !

Fanny Chiressi / Que signifie pour toi Blue-S-cat ?

 

Mon personnage est une femme "chargée", pleine de désirs. Ces personnages que l’on joue, auraient pu exister. Ils sont juste au bord de l’accès à l’autre.

C’est très beau que l’homme noir, soit si loin et si près de cette femme désireuse. Cette femme, je dirais presque robotique, aurait dû écouter son désir.

Mbaye Ngom, le griot manipulateur...

Mbaye Ngom, le griot manipulateur...

Mbaye Ngom / Est-ce que tu peux nous parler de ton rôle dans Blue-S-cat ?

 

C'est un peu un challenge pour moi, parce que c'est un rôle présent du début à la fin du spectacle, il est toujours sur scène, étant donné que c'est le narrateur.

C'est le personnage qui communique avec le public, et qui est l'intermédiaire entre le public et les comédiens.

Oumar Nako, l'homme noir coincé dans l'ascenseur !

Oumar Nako, l'homme noir coincé dans l'ascenseur !

Oumar Nako / Que penses-tu de la mixité culturelle de ce projet ? Que t'apporte-elle ?

 

L'objectif de Blue-S-cat est de faire taire les stéréotypes. D'accepter l'autre comme il est, sans différences de races, de couleurs, ou de religion, sans stigmatiser.

C'est la première fois que je viens en France, mais j'ai eu l'occasion de déjà travailler avec des comédiens européens et même mexicains en Afrique. C'était beau.

Arouna Coulibaly, l'excellent musicien de Kora et percussions

Arouna Coulibaly, l'excellent musicien de Kora et percussions

Arouna Coulibaly / Quel lien fais-tu entre ton rôle de musicien et Blue-S-cat ?

 

Il faut savoir que la kora (instrument africain à corde), est très adaptée à ce projet, au blues et à la musique traditionnelle africaine. La kora donne de la musique émotionnelle et apaisante.

Cela permet aux comédiens de se retrouver dans leurs pensées, c'est un véritable outil de jeu pour eux.

Si je devais décrire la kora, je dirais douceur, légèreté, apaisement.

Manolo, alias Emmanuel Gence, musicien de Kora, percussions et chant

Manolo, alias Emmanuel Gence, musicien de Kora, percussions et chant

Manolo / Quel est, selon toi, le lien entre culture/tradition/musique et Blue-S-cat ?

 

Blue-S-cat est un spectacle qui nous montre deux personnes, dans un univers clos. Ce qui est spécifique ici, c'est la confrontation des cultures entre les personnages.

La tradition existe dans Blue-S-cat par la musique. En effet, les instruments africains apportent beaucoup, et mettent en valeur la culture africaine. La culture "blanche", est représentée par cette femme (Fanny), et par la modernité de cet ascenseur.

 

Marianne Simon Chorégraphe

 

 

 

 

Marianne Simon chorégraphe / Quel est l'importance de la danse et du corps dans Blue-S-cat ?

 

Le corps, est toujours important au théâtre. D'autant plus sur Blue-S-cat.

Il y a vraiment quelque chose de la chorégraphie dans ce projet. Pour les comédiens, il est important ici de se plonger dans l'expression du corps et de la qualité de présence. On est plus juste dans le texte quand on l'est dans son corps.

Published by Cie Waalde
commenter cet article
10 octobre 2016 1 10 /10 /octobre /2016 16:35

Blue-S-cat arrive en France !

La dernière création de la Cie Waaldé fera sa première tournée française à l'automne 2016.

 

ALORS SAVE THE DATE !! 

  • 15 et 16 novembre 2016 à 20h au NTH8 à Lyon
  • 26 novembre 2016 à 20h30 au Théâtre 145 à Grenoble dans le cadre du FITA

 

Suivez nous au jour le jour sur Facebook : Blue-S-cat

Réservation auprès des lieux de représentation.

Prochainement... Blue-S-cat !
Published by Cie Waalde
commenter cet article
9 octobre 2016 7 09 /10 /octobre /2016 16:17

----------------------------------------------------------

Déjà 82,87 % soit 3315 € sur 4000 €

----------------------------------------------------------

 

Vous souhaitez faire un don à la compagnie Waaldé en 2016 ?

 

Vous êtes au bon endroit !

 

 

 

 

 

    Étape n°1 : Merci de remplir le Formulaire [cliquez sur le lien]

     

    Étape n°2 : Merci de payer, mode de paiement au choix !

     

    • Par CARTE BANCAIRE Via Paypal paiement en ligne sécurisé [le lien n'est plus actif pour ce mode de paiement]
    • Par VIREMENT - IBAN : FR76 1027 8073 0400 0206 6010 390 / BIC : CMCIFR2A

     

    • Par CHÈQUE à l'ordre de Compagnie Waaldé ou en ESPÈCES, à envoyer à l'adresse suivante :

    Compagnie Waaldé / c/o La Miete

    92, rue des Charmettes / 69006 Lyon

     

    ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Informations fiscales :

    Le montant du don est libre et Waaldé étant une association d’intérêt général, les dons effectués ouvrent droit à une réduction d’impôt sur le revenu égale à 66 %du montant du don (cf. article 200 du CGI). Nous vous délivrerons un reçu de dons aux œuvres comme justificatif fiscal (Cerfa N° 11580*03).

     

    ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Rappel des contreparties

     

    5 € : votre nom dans la liste des remerciements

    10 € : 1 marque-page Blue-S-cat + votre nom dans la liste des remerciements

    50 € : 1 carte postale Figure(s) Noire(s) + 1 marque-page Blue-S-cat + votre nom dans la liste des remerciements

    100 € : 1 affiche Blue-S-cat + 1 marque-page Blue-S-cat + votre nom dans la liste des remerciements

    250 € : 4 cartes postales Figure(s) Noire(s) + 1 affiche Blue-S-cat + 1 marque-page Blue-S-cat + votre nom dans la liste des remerciements

    500 € : La série complète des cartes postales Figure(s) Noire(s) + 1 affiche Blue-S-cat + 1 marque-page Blue-S-cat + votre nom dans la liste des remerciements

    1000 € : 1 photographie A2 reproduction papier photo issue de Figure(s) Noire(s) + 1 marque-page Blue-S-cat + votre nom dans la liste des remerciements

    2000 € : 1 photographie originale A2 impression sur PVC issue de Figure(s) Noire(s) + 1 marque-page Blue-S-cat + votre nom dans la liste des remerciements

     

    ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
     

     

     

    Encore un GraNd meRci !

    Published by Cie Waalde - dans Blue-S-cat
    commenter cet article
    28 septembre 2016 3 28 /09 /septembre /2016 19:50

    Dans l'attente de Blue-S-cat,

    Afin de vous plonger dans les mots de Koffi Kwahulé,

    Nous vous invitons à découvrir

    BRASSERIE de Koffi Kwahulé

    Vendredi 30 septembre à 20h - au 10, rue Ste Hélène - 69002 Lyon

    Brasserie Koffi Kwahulé - Vendredi 30 septembre à 20h

     

    C'est un travail que nous avons mené l'an dernier avec le Théâtre du Verseau et les options théâtre du lycée Belmont.

    Quinze jeunes acteurs défendent avec fougue, talent et jubilation cette pièce baroque, cruelle et burlesque.

    Nous serons très heureux de vous accueillir

     

    ---

    ET PROCHAINEMENT :

    Brasserie Koffi Kwahulé - Vendredi 30 septembre à 20h
    Published by Cie Waalde - dans Vers l'intégrité
    commenter cet article
    15 juillet 2016 5 15 /07 /juillet /2016 17:51

    Et nos poèmes encore s'en iront sur la route des hommes, portant semence et fruit dans la lignée des hommes d'un autre âge.” Saint-John Perse / Vents

    — — — — — — — — — — — — — — — —
    Bonjour à toutes et à tous,


    Quelques nouvelles de Waaldé, en ces beaux jours ensoleillés !

    Une fin d’année sous le signe de la semence et de la transmission pour la compagnie : semences de graines d’artistes en herbe avec les présentations des travaux menés en atelier et aussi de graines Blue-S-cat pour faire fleurir en novembre 2016 la venue des artistes burkinabés et la tournée en France du spectacle. On commence par l'actu à venir !


    1# - Actualité de la rentrée : prenez date !

     

    En toute oralité

    Joute discursive et musicale
    Dès la rentrée, nous reprenons notre joute discursive, poétique, politique et musicale : En toute oralité. Créé en 2011 le spectacle n'a pas dit son dernier mot ! C’est l’occasion de ressortir le teaser du spectacle : cliquez ici !

    Newsletter de juillet / Cie Waaldé

    Quand ? Où ?
    Les vendredi 16 et samedi 17 septembre, salle De Maistre à Albertville (74)
    Le dimanche 18 septembre, salle de La Bisseraine à Chambéry (74)

     

    Blue-S-cat

    Création franco-burkinabée – Théâtre musical

    En novembre, nous attendons ce moment avec impatience, Blue-S-cat arrive en France ! Nous répéterons au TNP du 24 au 28 octobre, puis au NTH8 du 29 octobre au 14 novembre. On est tout excités !

    Quand ? Où ?
    Les Mardi 15 et mercredi 16 novembre au NTH8 à Lyon 8e
    Le Samedi 26 novembre au Théâtre 145 à Grenoble dans le cadre du FITA organisé par la Cie Ophélia.

     

    2# - Retour sur la fin d'année

     

    Y’a le Faso de l’autre côté du pont

    16 avril 2016 – La fête au bar De l'autre côté du pont

    Samedi 16 avril, nous étions accueillis au bar De l’autre côté du pont de 15h à 1h du matin pour y raconter à notre façon l’expérience créative de Blue-S-cat au Burkina Faso. Petits et grands, amateurs et professionnels, piliers de bar et visiteurs curieux : tous réunis dans une ambiance chaleureuse, conviviale et poétique ! Pour un retour en images, c’est .

     

    Brasserie, de Koffi Kwahulé

    19 et 20 mai 2016, Lycée St Marc – Option théâtre

    Sur les rythmes endiablés de Nina Hagen, les lycéens en option théâtre au lycée Belmont-Capdepon ont présenté Brasserie, de Koffi Kwahulé. Un gros morceau, qui nécessitait un sacré engagement du corps et de la voix. Ils ont été tout simplement épatants de générosité ! Tant est si bien qu’on envisage une reprise en septembre 2016 ! On vous tiendra au courant !

    Newsletter de juillet / Cie Waaldé

    J’ai le boum boum pour toi, d’après La Dispute, de Marivaux

    4 juin 2016, Nth8 – Atelier de création artistique

    Les jeunes en ateliers au NTH8 ont présenté le fruit de leur travail autour de La Dispute. Comme d’habitude la répétition générale a été catastrophique : mou, pas généreux, très individuel. Comme d’habitude on a eu peur, on a douté : c'était c’est trop leur demander ! Ils ne vont pas y arriver ! Ils vont abandonner… Ils ne seront pas là demain à 10h !
    9h45 ils étaient tous devant le théâtre, avec leurs costumes, leurs accessoires et toutes leurs meilleures énergies. Nous attendait une belle journée de travail, pleine de surprises, de surpassements, d’épanouissements, et qui s’est terminée glorieusement avec la représentation… Comme d’habitude !

    Newsletter de juillet / Cie Waaldé

    Shakespeare à Monistrol – Collège le Monteil

    16 juin 2016 – Atelier de création artistique

    Spectacle sur Shakespeare par les trente élèves de l'atelier du collège le Monteil de Monistrol-sur-Loire. Le défi était de taille cette année et fût relevé haut la main! Texte de Shakespeare parfaitement su, costumes féeriques et grande capacité d'écoute et d'improvisation. Les jeunes nous ont épatés ! Bravo encore et à l'année prochaine pour de nouvelles aventures.

     

    Solidarité Afrique

    Avril à juillet 2016 – Atelier de création artistique

    Waaldé avait été sollicitée pour intervenir au sein d’une action de solidarité internationale qui accompagnait des jeunes en situation de handicap dans une mission axée sur l'interculturalité à Orodara au Burkina Faso en novembre 2015. Au vu du contexte politique, le projet n’a pas abouti. Cependant, les interventions théâtre ont été maintenues en France, pour amener les jeunes à exprimer leur sentiment d’injustice face à l’annulation de leur projet. C’était périlleux et déroutant, pas simple mais très stimulant ! Nous n’avons pas fait grand-chose en vérité, mais ce peu était magique, magnifique. Beaucoup d’émotions contenues décontenancées !


    Les expos photos

    Trésors d’enfants / Figure(s)Noire(s)

    Waaldé continue à faire tourner ses expositions photographiques. Trésors d'enfants est ressortie des valises pour une semaine au CDI du collège Jean-Jacques Rousseau de Tassin-la-Demi-Lune, du 6 au 10 juin. Figure(s) Noire(s) suit son chemin : exposée du 1er au 15 juillet au Caravansérail Café à Villeurbanne, les photos viennent d'être décrochées !


    UTOPIA

    Visibilité régionale, la petite fierté !

    Waaldé a son article dans Utopia, le guide culturel Auvergne-Rhône-Alpes. Page 222, en face des Subsistances. La clâââsse ! Si vous souhaitez acheter le guide, c'est 10 € et c'est en vente en librairie, chez le marchand de journaux ou par bon de commande.

    Sur ces bons souvenirs et ces futures retrouvailles, bel été !
    L’équipe de Waaldé

    — — — — — — — — — — — — — — — —
    Toutes les fleurs de l'avenir sont dans les semences d'aujourd'hui”
    proverbe chinois

    Published by Cie Waalde - dans Actualités
    commenter cet article
    2 juin 2016 4 02 /06 /juin /2016 09:54
    ©Aurélien Serre

    ©Aurélien Serre

    Samedi 16 avril, nous étions accueillis au bar De l’autre côté du pont de 15h à 1h du matin pour y raconter à notre façon l’expérience créative de Blue-S-cat au Burkina Faso.

    Petits et grands, amateurs et professionnels, piliers de bar et visiteurs curieux : tous réunis dans une ambiance chaleureuse, conviviale et poétique !

    Une équipe de bénévoles au top du top ! (©Stéphanie Jamonneau)

    Une équipe de bénévoles au top du top ! (©Stéphanie Jamonneau)

    La journée a démarré par des lectures en musique d’extraits de Si les armes devenaient des fleurs, un recueil de poèmes écrits par Paul Zoungrana pendant le coup d’état survenu au Burkina Faso en septembre 2015 alors que l’équipe de Blue-S-cat démarrait les répétitions.

    Lecture en musique de "Front des mères" par Marwane des ateliers NTH8, Guillemette et Manolo (©Stéphanie Jamonneau)

    Lecture en musique de "Front des mères" par Marwane des ateliers NTH8, Guillemette et Manolo (©Stéphanie Jamonneau)

    Lecture de "Écho des maux" par Marwane des ateliers NTH8, Babissiry, Jeanne, Marianne, Clémence, Fanny B. et Manolo (©Stéphanie Jamonneau)

    Lecture de "Écho des maux" par Marwane des ateliers NTH8, Babissiry, Jeanne, Marianne, Clémence, Fanny B. et Manolo (©Stéphanie Jamonneau)

    Manolo et Marianne, chorégraphe de Blue-S-cat, ont investi le bar en proposant une improvisation dansée à partir d’un poème de Patrick Dubost extrait de Ego Non Sum Sed Vos Amo (Je n’existe pas mais je vous aime). C’était une façon pour nous de témoigner de la déambulation poétique orchestrée par Waaldé pour la journée d’ouverture de l’Institut Français de Bobo Dioulasso.

    Marianne investit chorégraphiquement le bar De l’autre côté du Pont (©Stéphanie Jamonneau)

    Marianne investit chorégraphiquement le bar De l’autre côté du Pont (©Stéphanie Jamonneau)

    Nous proposions ensuite une plongée dans l’univers de Blue-S-cat introduite par le célèbre Jack qui s’était tout bien sapé pour l’occasion, accompagné de ses acolytes Eve et Thomas ! Fanny C. et Babissiry, accompagnés de Manolo, ont donné à entendre des extraits du texte de Koffi Kwahulé.

    Jack, bien sapé le gars (©Stéphanie Jamonneau)

    Jack, bien sapé le gars (©Stéphanie Jamonneau)

    Babissiry et Manolo font entendre un extrait de "Blue-S-cat" (©Stéphanie Jamonneau)

    Babissiry et Manolo font entendre un extrait de "Blue-S-cat" (©Stéphanie Jamonneau)

    Pendant ce temps, en cuisine, ça ne chômait pas ! Laura et Gaylord nous ont concocté un menu aux multiples saveurs : compotée de légumes de saison sur sa tranche de pain grillé, brochettes de poulet Yassa, allocos et leur sauce piquante et en dessert le savoureux browninabé aux noix de cajou ! Un délice !

    Laura et Gaylord aux fourneaux (©Stéphanie Jamonneau)

    Laura et Gaylord aux fourneaux (©Stéphanie Jamonneau)

    En début de soirée, Aurélien et Baptiste se sont emparés d’un texte qui entrait tout à fait en adéquation avec le lieu de l’événement : Brasserie de Koffi Kwahulé !

    Aurélien en Caporal Foufafou (©Stéphanie Jamonneau)

    Aurélien en Caporal Foufafou (©Stéphanie Jamonneau)

    Baptiste en Cap’taine S’en Fout La Mort, alias El Commandante (©Stéphanie Jamonneau)

    Baptiste en Cap’taine S’en Fout La Mort, alias El Commandante (©Stéphanie Jamonneau)

    La soirée s’est terminée avec DJ So Kono et son set 100% afro : zouk, gwoka, coupé décalé, salsa, afrobeat, afrofunk, afrogroove, afro tout quoi !

    Vous l’aurez compris, Le Faso De l’autre côté du Pont, c’était festif, c’était gourmand, c’était poétique, c’était émouvant ! Et ce pour le bon plaisir des spectateurs !

    Une spectatrice attentive et bienheureuse (©Stéphanie Jamonneau)

    Une spectatrice attentive et bienheureuse (©Stéphanie Jamonneau)

    Merci à toute l’équipe pour ces beaux moments partagés : Sabrina, Isabelle, Jonas, Bertrand, Gladys, Agnès, Clémence, Manolo, Marianne, Stéphanie, Gaylord, Laura, Marwane, Guillemette, Fanny B., Babissiry, Jeanne, Fanny C., Aurélien, Eve, Thomas, Jack, Amélie, Louise, Baptiste.

    Merci au bar De l’autre côté du pont pour son accueil et tout particulièrement à Loïc qui nous a accompagné toute la journée !

    Published by Cie Waalde
    commenter cet article
    15 avril 2016 5 15 /04 /avril /2016 22:03

    La fête de Waaldé c'est ce samedi 16 avril !

     

    Nous vous attendons dès 15h30 et jusqu'à 1h du matin au bar De l'autre côté du pont (Lyon 3e)
     
    Pour fêter Blue-S-cat, fêter la rencontre des cultures, fêter l'ouverture et la curiosité des peuples

     

    TrèS arTistiQue et tRès pOlitiqUe quOi !

    Le FAso De l’AuTRe côtÉ du pOnT #2
    Précisions sur les Happening :
    16h : Quand coup d'État devient poésie // poèmes en musique de Paul Zoungrana 
    19h : Au coeur de Blue-S-cat // extraits de Blue-S-cat de Koffi Kwahulé, projection vidéo
    20h30 : Capt'aine S'en-fout-la mort et Caporal Foufafou // extrait de Brasserie de Koffi Kwahulé
    23h : Afrodancefloor // Sokono Soudn System from Dijon au platines
     
    Et aussi :
    *  Guest star de la marionnette lyonnaise de comptoir : Jack  *
    *  Impromptu poétique dansé sur un texte de Patrick Dubost  *
    L'exposition Figure(s) Noire(s) sera de sortie de l'autre côté du pont

    L'exposition Figure(s) Noire(s) sera de sortie de l'autre côté du pont

    *  A manger et à boire  : L'EN-CAS DU FASO *

     

     

    Assiette exotique de saison / 6 €

    (brochettes poulet yassa/compoté de légume saisonniers/chips manioc et patate douce/allocos)

     

    La part de Browninabé / 1 €

     

    La carte du bar de l'autre côté du pont sera toute disponible pour vous et...

    y aura du bissap pour désaltérer tout le monde !

    Le FAso De l’AuTRe côtÉ du pOnT #2
    Nous vous l'avions promis, les mots de Koffi Kwahulé valseront avec ceux de Paul Zoungrana,
    le fromage samedi aura un goût de mangue, et les armes deviendront des fleurs !

     

    Entouka croyez bien qu'on mettra tout en œuvre pour que ce soit le cas !

     

    ON VOUS ATTEND !!!!

    Published by Cie Waalde - dans Actualités
    commenter cet article
    5 avril 2016 2 05 /04 /avril /2016 08:00
    On dévoilera la prog au fur et à mesure, restez vigilant !

    On dévoilera la prog au fur et à mesure, restez vigilant !

    Published by Cie Waalde
    commenter cet article
    28 février 2016 7 28 /02 /février /2016 19:13

    Bobo Dioulasso

    Mercredi 16 septembre 2015 : Les directeurs artistiques de Waaldé et de Sindi Slam Inter, Baptiste Jamonneau et Abdoul Karim Koné, sont en réunion avec l’association Gombo Ka Béé sous la paillote de l’Institut Français de Bobo Dioulasso. Ils préparent la résidence et l’arrivée du reste de l’équipe lyonnaise. Le directeur, David Olivera, se permet de les déranger dans leur travail : « il vient d’y avoir un coup d’état à Ouaga. Le colonel Isaac Zida et le président intérimaire du Burkina Faso, Michel Kafando, sont retenus en otage ». Personne ne réagit vraiment, et la réunion se poursuit. Le soir, chacun rentre chez soi. L’information percute enfin : ah oui quand-même ! Un coup d’état !

    Lundi 21 septembre 2015 : Le vol de la comédienne Charlotte Ligneau annulé, la circulation en ville vivement déconseillée, notre lieu de travail fermé… Qu’à cela ne tienne : nous commençons les répétitions chez Abdoul Karim Koné avec le comédien Oumar Nako et les trois musiciens : Lassina Zouon, Dougoutigui Diabaté et Arouna Coulibaly!

    Dimanche 27 septembre 2015 : Les choses sont plus ou moins rentrées dans l’ordre au Burkina. Il devait y avoir ce jour-là le vernissage de Figure(s) Noire(s) à l’Institut Français de Bobo Dioulasso. Changement de programme : Baptiste et Abdoul Karim partent à Ouagadougou accueillir Charlotte qui arrive enfin avec les photos de l’expo!

    Blue-S-cat, retour en quelques dates sur une création aussi enrichissante qu’éprouvante / Par Baptiste Jamonneau

    Lundi 28 septembre 2015 : Début des répétitions à l’Institut Français de Bobo Dioulasso. Ouf !

    Mardi 6 octobre 2015 : Arrivées à Bobo Dioulasso de la chargée de production Isabelle Scaglia et de la technicienne Marie Nachury qui sont accueillies par un premier « filage ». Le spectacle est en train de naître…

    Samedi 10 octobre 2015 : Devait avoir lieu ce jour-là le vernissage reporté de Figure(s) Noire(s), mais un deuil national a été décrété en mémoire des victimes du coup d’Etat. On re-reporte !

    Lundi 12 octobre : Arrivée de la chorégraphe Marianne Simon à Bobo Dioulasso. L’équipe artistique est au complet !

    Samedi 17 octobre : Devait avoir lieu ce jour-là le vernissage re-reporté de Figure(s) Noire(s) ainsi que la journée d’ouverture de l’Institut Français de Bobo Dioulasso pour laquelle nous avions préparé une déambulation poétique. Un deuil National a été décrété de nouveau en mémoire au 22 pèlerins burkinabés décédés lors de la bousculade du 24 septembre à La Mecque. On re-re-reporte tout !

    Mardi 20 octobre : Le jour de la première de Blue-S-cat approche. Tandis qu’Isabelle accueille à Ouagadougou Louise Ragon, l’administratrice de Waaldé, le reste de l’équipe invite les journalistes bobolais pour une conférence de presse qui se termine par la présentation d’un extrait du spectacle. Un succès ! Pourvu que ça dure !

    Samedi 24 octobre : Première de Blue-S-cat à l’Institut Français de Bobo Dioulasso! Après avoir fait enfin le vernissage de Figure(s) Noire(s), puis trois déambulations poétiques à l’occasion de la journée portes ouvertes recalée ce jour-là, ce n’est pas sans appréhension que nous présentons notre spectacle au public. La représentation est belle, l’accueil chaleureux et les retours positifs ! Nous voilà galvanisés pour la suite !

    Blue-S-cat, retour en quelques dates sur une création aussi enrichissante qu’éprouvante / Par Baptiste Jamonneau
    Blue-S-cat, retour en quelques dates sur une création aussi enrichissante qu’éprouvante / Par Baptiste Jamonneau

    Ouagadougou

    Lundi 26 octobre : Tandis que Baptiste est en pleine crise de palus, l’équipe de Blue-S-cat bénéficie d’un accueil chaleureux au CITO (Carrefour International de Théâtre de Ouagadougou) et orchestre une nouvelle conférence de presse. Ouaga : nous voilà !

    Mercredi 28 octobre : Première de Blue-S-cat au CITO en partenariat avec l’Institut Français de Ouagadougou. Autant se le dire : on n’est pas content ! On a du mal à adapter le spectacle à l’espace, et une charmante pluie vient tremper la scène et le matériel technique 2h avant la représentation… Bon, on fera mieux demain !

    Jeudi 29 octobre : C’est la crise ! Tout le monde est fatigué, des tensions naissent au sein de l’équipe, on n’arrive toujours pas à s’adapter aux conditions… Mais qu’est ce qui se passe ?

    Vendredi 30 octobre : Une bonne réunion pour apaiser les tensions, des réflexions fructueuses pour s’adapter au lieu, des retours productifs aux comédiens… Ca y est Blue-S-cat est de retour ! Nous sortons très satisfaits de cette troisième représentation à Ouagadougou, ainsi que de la dernière le lendemain !

    Bamako

    Jeudi 19 novembre : Retrouvailles de l’équipe à Bamako après deux semaines de pause. Tout le monde est content d’être là, on démarre l’installation technique, l’excitation monte ! Ca promet !

    Blue-S-cat, retour en quelques dates sur une création aussi enrichissante qu’éprouvante / Par Baptiste Jamonneau

    Vendredi 20 novembre : Au petit matin, une pluie de SMS : « attentats dans Bamako, ne sortez pas de l’hôtel »… Comme beaucoup d’équipes artistiques à cette période, nous nous voyons dans l’obligation d’annuler la représentation suite aux attaques terroristes survenues au Radisson Hôtel. On ne se démonte pas pour autant et on négocie avec l’Institut Français du Mali le droit de réaliser une captation vidéo du spectacle.

    Mardi 24 novembre : Dernière représentation de Blue-S-cat en Afrique de l’Ouest, en huis clos… Avides de spectateurs, les artistes se quittent et se donnent rendez-vous en France pour poursuivre l’aventure en novembre 2016 !

    Published by Cie Waalde - dans Blue-S-cat
    commenter cet article

    Présentation

    • : Cie Waalde
    • Cie Waalde
    • : Le théâtre, Waaldé le veut partout, et pour tous. Ainsi vous nous verrez intervenir ici et là, dans les salles de spectacle évidemment, chez votre coiffeur, dehors, à l'étranger, ou même dans une voiture.
    • Contact

    Recherche

    Liens